Signification

Mener une existence douillette et confortable.
Être choyé, se faire dorloter.

Origine

On disait autrefois « être comme un coq de panier » ou « être comme un coq de bagage » en référence aux coqs que l’on transportait vers les marchés avec beaucoup de précautions pour ne pas les abimer et conserver leur valeur marchande.
A partir du XVIIe siècle on parle de coq en pâte probablement parce qu’il faut un coq de bonne qualité pour faire un bon pâté en croute. On utilisait donc un coq bien en chair, élevé au grand air; une vie plutôt heureuse pour un animal de basse cour.

Usage

Eric Abidal est comme un coq en pâte à Barcelone. Le joueur français déclare qu’il se sent bien dans ce club et qu’il voudrait prolonger son contrat.