Signification

Farce, plaisanterie ou moquerie que l’on pratique le premier jour du mois d’Avril.

Origine

Il y a plusieurs explications qui s’opposent pour définir l’origine de cette expression.
La plus crédible, à notre humble avis, fait naitre cette expression en 1564 lorsque le roi de France Charles IX décida que l’année ne débuterait plus le premier Avril mais le premier Janvier.
La première conséquence de ce décret fut d’avancer de trois mois les échanges de cadeaux et d’étrennes qui marque traditionnellement la nouvelle année.
Certains saisirent l’occasion pour s’amuser aux dépends des plus crédules en offrant des cadeaux dérisoires le premier Avril en faisant croire qu’il s’agissait de cadeaux à l’occasion de la nouvelle année.
A cette époque les cadeaux étaient principalement alimentaire et le mois d’Avril coïncidant avec la fin du carême, période durant laquelle les Chrétiens ne consomment pas de viande, le poisson était un présent très fréquent.
Une des premières farces du premier Avril fut donc l’offrande de faux poissons…