Signification

Changer facilement d’avis ou d’opinion suivant les circonstances.
Changer de camp sans aucune loyauté.
Faire preuve d’opportunisme.

Origine

Cette expression se disait à l’origine « tourner casaque ». La casaque désignait le haut de l’uniforme des soldats et lorsqu’ils fuyaient le champ de bataille on disait qu’ils tournaient casaque.
D’un autre coté tourner casaque désignait aussi l’action de changer d’uniforme donc de camp ou de parti.

L’histoire nous donne un remarquable exemple en la personne de Charles-Emmanuel de Savoie, gendre de Philippe II d’Espagne, qui était connu pour changer d’alliances en fonction de ses intérêts immédiats. On dit qu’il utilisait une casaque réversible dont le côté blanc montrait son alliance avec les Français et le côté rouge indiquait qu’il soutenait les Espagnols.

C’est à la fin du XIXe siècle que cette expression prend sa forme actuelle.

Usage

Jean Sarkozy apprend vite… à retourner sa veste