Signification

Être prudent, vigilant.

Origine

Cette expression née au milieu du XIXe siècle est liée au domaine maritime où le « grain » était une tempête de vent imprévisible, contre laquelle il fallait être très vigilant. Depuis, on dit que l’on « veille au grain » lorsque l’on se méfie d’un événement qui pourrait nous être préjudiciable.